Ce métier est accessible en premier emploi avec un niveau de formation CAP, BEP, Bac pro ou BTS.
Le secteur du génie climatique est en pleine expansion et offre aujourd’hui de très larges perspectives.
Capacités d’adaptation, sens de l’organisation et rigueur, ainsi qu’un bon relationnel et des compétences techniques polyvalentes sont des gages de réussite qui permettront à l’Installateur Climaticien d’accéder, après quelques années d'expérience, au poste de chef d’équipe ou de chef de chantier.